Arêches-Beaufort se situe au cœur d’un écrin de plus de 15 000 Ha d’espaces vierges avec 500 km de sentiers. Ses paysages se succèdent sans jamais se ressembler : de grandes étendues sauvages, des alpages fleuris, des forêts denses, de nombreux lacs, des barrages, des parois escarpées, des sommets majestueux, sont autant de panoramas à couper le souffle avec le Mont-Blanc en toile de fond.

C’est l’endroit idéal pour s’adonner aux joies de la randonnée en pleine nature. De la simple balade familiale, de moins d’une heure, au mythique tour du Beaufortain, chacun y trouvera son compte. 

Au cœur d’un écrin de plus de 15 000 Ha d’espaces vierges.

Durant la belle saison, plus de 500 km de sentiers balisés vous attendent pour vous faire découvrir les plus beaux panoramas du Beaufortain. Ici on parle de la “montagne à vaches” : ce terme local définit le massif comme accessible, tant aux vaches qu’aux promeneurs avec de larges prairies à découvrir ! 

Vous partirez à l’aventure par vos propres moyens ou ferez appel aux accompagnateurs en montagne qui, en plus de vous montrer le chemin, partageront avec vous la richesse et la diversité des montagnes et alpages traversés. 

Les contemplatifs partiront à la découverte des trésors qu’abrite le massif, dont la faune et la flore qui participent à la richesse naturelle d’Arêches-Beaufort. Des centaines d’espèces de fleurs, de plantes, d’animaux sont à découvrir au long des randonnées.

L’agriculture est toujours bien présente. Vous croiserez fréquemment un troupeau de vaches tarines et abondances qui produisent le lait pour le Beaufort, ou encore les chèvres qui nous offrent le lait pour le délicieux grataron.

Les remontées mécaniques vous emmèneront aux départs de nombreux itinéraires piétons pour vos plus belles randonnées. Elles vous permettront également d’accéder aux aires de pique-niques en altitude pour profiter des panoramas majestueux du Beaufortain.

Un territoire ponctué de lacs

photo de canoe sur le lac de Saint-Guérin

Les 10 lacs qui entourent Arêches-Beaufort sont également des lieux propices à la randonnée et surtout des sites panoramiques à ne rater sous aucun prétexte : les 3 grands lacs des barrages de Roselend, Saint-Guérin et la Gittaz mais aussi les lacs des Fées, Tournant et du Mirantin avec son adorable petit chalet… facilement accessibles en randonnée pour toute la famille du plus petit au plus grand.

Le barrage de Roselend, situé à 1 557 mètres d’altitude par exemple, est connu pour son architecture hors du commun. Son lac bleu turquoise évoque les eaux du Pacifique, les troupeaux de tarines paissent aux alentours et de nombreux sommets s’y contemplent : Roc du Vent, Aiguille du Grand Fond, La Pierra Menta…

L’aménagement du site Roselend-La Bâthie s’étend dans le Beaufortain entre Bourg-Saint-Maurice et Albertville. Alimenté par le captage d’une trentaine de torrents, il est composé des trois barrages et réservoirs de Roselend, Saint-Guérin et La Gittaz. Le Beaufortain produit chaque année environ 1,5 milliard de kWh soit 3,7 % de la production hydroélectrique nationale d’EDF.

Le barrage de Saint-Guérin, situé à 1 557 mètres d’altitude, est lui très apprécié des promeneurs pour son côté spectaculaire. Le lac est aménagé avec un parcours piéton et une passerelle népalaise longue de 83 mètres de long, qui relie les deux berges. Elle surplombe le lac à plus de 20 mètres de haut ! La balade est familiale et reposante. L’installation, réalisée en 2011, est accessible à tous (familles avec jeunes enfants ou poussettes et personnes à mobilité réduite accompagnées).